Appel à participation : prix COPO 2016

Remise du prix CoPO 2015 : le 4 juin 2015 !

Le jeudi 4 juin 2015,à partir de 19h à l'Aître Saint Maclou de Rouen, aura lieu la remise des prix COPO et COPO lycéens de cette année, en présence des deux auteurs récompensés : 

 

 «  Sous les fleurs de la tapisserie » de Marlène Tissot

 « Juste après la pluie » de Thomas Vinau

 

 Ne manquez pas cette occasion de saluer encore une fois le talent et la réussite de ces deux poètes ! A bientôt.

Prix COPO 2015 - les lauréats

Ce vendredi 27 mars, les ambassadeurs lycéens et les membres du jury du prix poétique COPO se sont réunis, dans la salle du bien nommé restaurant « Faites-le vous-même ! »  à Rouen, pour la désignation des lauréats des deux prix COPO 2015. Dix œuvres poétiques présélectionnés parmi plus d’une soixantaine d’ouvrages en lice attendaient d’être départagés : 

 

« Vous l'appellerez : rivière », d’Edith Azam

« Parler étrangement » de Rita Baddoura

« Diplomatiques » de Guillaume Decourt

« La Donation du Monde » de Christian Doumet

 « S’édenter la chienne » de David Goudreault

« Moujik Moujik » de Sophie G. Lucas

 « Traverses » de Lou Raoul

 « Donne-moi ton enfance » de James Sacré

 «  Sous les fleurs de la tapisserie » de Marlène Tissot

 « Juste après la pluie » de Thomas Vinau

 

 

PRIX DES LYCEENS

 

Un peu avant midi, les représentants de cinq classes réparties sur quatre lycées de la région Haute-Normandie ont rendu leur verdict. Après de très intéressants débats, un premier vote a permis d’isoler un trio d’ouvrages parmi les dix œuvres de cette année :

 

« S’édenter la chienne », de David Goudreault, Editions Ecrits des Forges.

« Sous les fleurs de la tapisserie », de Marlène Tissot, Editions Le Citron Gare.

« Juste après la pluie », de Thomas Vinau, Editions Alma Editeur.

 

Après d’ultimes échanges et un second tour de votes, c’est l’ouvrage de Thomas Vinau qui a été retenu. Thomas Vinau devient donc le tout premier lauréat du prix COPO Lycéens. Toute l’équipe du COPO lui adresse ses plus chaleureuses félicitations, et tient encore à remercier les jeunes participants lycéens pour leur investissement dans ce projet, ainsi que pour leur pertinence et leur sérieux lors des échanges. Cette première expérience très encourageante nous commande de la poursuivre dans les années à venir, sans aucun doute possible !

 

 

PRIX COPO 2015

 

C’est en début de soirée que les membres du jury COPO sont à leur tour venus à bout de leur toujours délicat exercice d’arbitrage. Les ouvrages en lice présentaient cette année des atmosphères personnelles d’envergure, à haut pouvoir d’attraction. Le temps des échanges et quelques relectures partagées ont permis, après deux tours de vote, d’isoler un trio de tête :

 

« S’édenter la chienne », de David Goudreault, Editions Ecrits des Forges.

 « Donne-moi ton enfance », de James Sacré, Editions Tarabuste.

« Sous les fleurs de la tapisserie », de Marlène Tissot, Editions Le Citron Gare.

 

Un troisième et dernier vote a désigné Marlène Tissot comme lauréate du prix COPO 2015. Avec une simplicité tenue, une délicatesse et un touchant jeu de vérité, Marlène Tissot a su séduire et attirer l’attention du jury COPO en quelques vers d’une jolie impertinence.  Félicitations à elle !

 

ET LA SUITE

 

Nos deux lauréats seront invités, comme l’année précédente, pour une remise officielle des prix (et des dotations les accompagnant) à la fin du mois de mai, en présence de nos mécènes. Thomas Vinau saisira sans doute l’occasion pour aller à la rencontre des classes de lycéens qui l’ont choisi. Enfin, le COPO associera les deux auteurs aux diverses campagnes poétiques qui ponctueront le Printemps des poètes prochain dans notre région.

 

La campagne du prix COPO 2016 est quant à elle d’ores et déjà ouverte à tous les ouvrages poétiques francophones parus en 2015. Alors que les premiers livres arrivent déjà entre nos mains, nous vous espérons encore nombreux en course pour cette prochaine édition. Le Marché de la Poésie, en juin prochain, constituera une fois encore un point d’orgue de notre collecte, et sera l’occasion de remercier une fois encore les maisons d’éditions pour leur confiance et leur engagement, sans lesquels rien de tout cela ne pourrait advenir.

 

Merci à tous donc, et que vive la poésie !

 

Norman Warnberg,  pour le COPO 2015.

 

Le Président du Jury COPO 2015 : Alain Amirault.

 

Les Membres du jury COPO 2015 : Gilles Cauchy, Marc Delouze, Alain Fleury, Hélène Gouaux, Mélanie Leblanc, Céline Liger, Benoît Marchand, Gersende Michel, Jacques Perrot, Guillaume Poutrain, Hélène Thérin-Darasco, Patrick Verschueren, Norman Warnberg.

 

 

 

 

Pour participer au prix COPO 2016 :

Contact :

 

Prix COPO - Association Ephéméride

Ile du Roi

27100 Val de Reuil

Téléphone: 02 32 59 41 85

 

CoPO 2015 : les présélectionnés !

Pour cette seconde édition de notre CoPO, les membres du Comité ont dû arrêter une liste de dix candidats parmi les près de 70 ouvrages en lice. Un choix délicat qui a amené son lot de découvertes et de regrets. Bien des ouvrages de qualité ont malheureusement dû être laissés de côté. C'est pourquoi nous leur consacrerons tout de même prochainement quelques articles "Coup de coeur" sur ce site.

 

Pour l'heure, voici donc la liste arrêtée par les membres du Comité. Ces dix ouvrages vont maintenant être soumis au jugement de plusieurs classes de lycéens de la région, ainsi qu'à l'ensemble des membres du jury. Ce sont tous des ouvrages d'une poésie de haute qualité, et qui méritent d'être lus, quel que soit le résultat des courses :

 

« Vous l'appelez: rivière », d’Edith Azam

« Parler étrangement » de Rita Baddoura

« Diplomatiques » de Guillaume Decourt 

« La Donation du Monde » de Christian Doumet 

 « S’édenter la chienne » de David Goudreault

« Moujik Moujik » de Sophie G. Lucas

 « Traverses » de Lou Raoul  « Donne moi ton enfance » de James Sacré  «  Sous les fleurs de la tapisserie » de Marlène Tissot  « Juste après la pluie » de Thomas Vinau 

 

Le CoPO encourage tous les amoureux de la poésie à découvrir et acheter ces livres qui constituent autant de pépites dans la production poétique contemporaine.

 

 

Remise du prix CoPO 2014 : le succès d'une première édition !

 

Pour cette première édition de notre CoPO, le prix a été attribué cette année au poète Saïd Mohamed, pour son ouvrage poétique intitulé "L'éponge des mots" (Les Carnets du Dessert de Lune, nov.2012). 

 

 

 

Plus de 70 ouvrages étaient en compétition pour le prix 2014 : CoPO à peine né, CoPO déjà courtisé !

 

 

 

La sélection du jury a donc dû d'abord arrêter une liste de 8 ouvrages remarquables parmi eux, qui se sont ensuite tous retrouvés en compétition pour la récompense suprême. Les ouvrages retenus étaient les suivants (par ordre alphabétique de leurs auteurs) :

 

 

 

  • Philippe Blondeau, Tri, ce long tri
  • Hervé Bougel, Travails
  • Remi Checchetto Jours encore après
  • Guillaume Decourt, Un ciel soupape
  • Bruno Doucey, S'il existe un pays
  • Said Mohamed, L'éponge des mots
  • Antoine Mouton, Les Chevals morts
  • Robert Piccamiglio, Mille plaines, Mille bateaux

 

 

 

Le CoPO encourage tous les amoureux de la poésie à découvrir ces ouvrages qui, s'ils ne pouvaient être tous récompensés, méritent tous notre attention par leur qualité de style et/ou leur authenticité poétique.

 

 

 

Le CoPO adresse ses plus vives félicitations à Saïd Mohamed, dont la noblesse d'écriture, l'exotisme vrai, la précision aphoristique et la mélancolie lyrique présents dans "L'éponge des mots" ont su conquérir le coeur de la majorité des membres.

 

 

 

La remise officielle du prix (en présence de l'auteur et de l'éditeur) aura lieu le 14 mai 2014, à 18 heures, à l'agence CBA, rue de Le Nostre, à Rouen.

 

 

 

Le lauréat sera également parrain du Festival "Place à la poésie" 2015.